Category Archives: Etude

MUSCU, UNE SÉRIE SUFFIT !

Vous enchaînez plusieurs séries d’un même mouvement. Votre coach vous l’a conseillé. Vos copains font pareil. C’est la tradition. Pourtant, une étude, plusieurs études, toutes les études prouvent que c’est inutile ! Par le Docteur Stéphane CASCUA, médecin du sport Pour étayer cette assertion provocatrice, nous allons, pour le plaisir, vous citer tous les auteurs et les dates de ces recherches : LEIGHTON 1967, BERGER 1972, OSTROWSKI 1997, LARSHUS 1997, POLLOCK 1998, CURTO 1999, HASS 2000. En parcourant ces références, vous avez constaté que les scientifiques sont intrigués depuis 1967. N’osant pas y croire, ils ont renouvelé maintes fois l’expérience… pour obtenir à chaque fois le même résultat ! En l’an 2000, ils semblent enfin convaincus !… Mais visiblement, cette évidence scientifique n’a pas atteint les salles de sport ! Dommage, car elle recèle de nombreux avantages pour votre santé et vos performances !...

Lire la suite

LES FRANÇAIS FONT DU SPORT POUR LEUR SANTÉ

Le sondage Ipsos / Logica Business Consulting réalisé à l’occasion du salon Body Fitness révèle que 30% des Français pratiquent la musculation, le fitness ou la gymnastique d’entretien, et que 29% pratiquent un autre sport. Au total, on recense donc près de 60% de sportifs en France, dont une part de plus en plus grande de « seniors ». Près d’un Français sur trois pratique le fitness, la musculation ou la gymnastique d’entretien (30%) et 29% un autre sport. Au total, ce sont donc 59% des Français qui déclarent faire du sport. Leur pratique est assidue : 88% déclarent pratiquer leur activité de manière hebdomadaire et ils sont même une majorité (53%) à le faire plusieurs fois par semaine. Les personnes pratiquant le fitness sont encore plus nombreuses à s’adonner à leur activité plusieurs fois par semaine (59%). La pratique d’un sport est davantage motivée par le soin porté...

Lire la suite

PLUS DE MUSCLE, MOINS D’ARTHROSE

Les femmes sont plus fréquemment victime d’usure articulaire mais une étude originale bouscule le préjugé. Le manque de cartilage serait lié à une insuffisance de muscle ! Une bonne motivation pour bouger intelligemment et joliment. Par le Docteur Stéphane CASCUA, médecin du sport L’arthrose, c’est l’usure du cartilage. Cette substance lisse  recouvre les os au niveau des articulations. Elle améliore considérablement le roulement et le glissement lors du mouvement. Après érosion, le cartilage ne répare très mal, voire pas du tout ! Voilà pourquoi l’arthrose peut devenir gênante puis invalidante. Il est d’usage d’affirmer que les femmes en souffrent plus volontiers car elle possède un cartilage moins épais. Et s’il fallait moduler le dogme ?...

Lire la suite

MARATHON : PAS SI BON !

Une étude menée par le docteur Möhlenkamp a montré que les marathoniens séniors avaient plus de risque d’accident cardiaque que les sédentaires du même âge ! Par le docteur UZAN, cardiologue du sport. Le bénéfice de l’activité physique modérée sur la santé n’est plus à démontrer, en particulier pour le système cardio-vasculaire. Mais qu’en est-il pour des sports plus intenses, comme le marathon ? Comment le cœur d’un athlète réagit il à une course de plus de 4 heures pendant laquelle il bat à plus de 160-170 pulsations par minute ? Cette question fondamentale se pose de façon aiguë à l’époque où toutes les grandes villes du monde proposent cette distance mythique à des milliers de participants …  souvent quadragénaires et plus ou moins bien entraînés. Jusqu’alors, il était reconnu que les courses de très longue durée ou extrêmes apportaient peu de bénéfices pour la santé. Il...

Lire la suite

BOUGEZ APRES UN CANCER DU SEIN

Faire du sport après un cancer du sein améliore le moral, réduit la mortalité et diminue le risque de récidive. C’est démontré ! Alors pourquoi se priver ? Explications et conseils avec le docteur Carole MAITRE, gynécologue du sport. Après le diagnostic de cancer du sein, un tiers des femmes arrêtent ou réduisent considérablement leur activité physique. Parallèlement, elles augmentent le temps passé devant la télévision. Elles prennent souvent  2 à 6 kg.  Les patientes invoquent plusieurs idées  erronées pour justifier ce retour à la sédentarité. - La fatigue : Au contraire, après une séance d’activité on se sent mieux et moins fatigué. Notre organisme secrète après 30 min d’activité  des  endorphines qui ont un rôle positif sur le psychisme et la sensation de bien être. - La peur du gros bras : De nombreux sports sont accessibles après un cancer du sein. Seuls des exercices répétitifs avec...

Lire la suite

LE SPORT CONTRE LES INFECTIONS

Une étude vient de montrer que l’activité physique réduisait nettement le risque d’infection hivernale. En revanche, il semblerait que le sport plus intensif soit nettement moins bénéfique. Par le Docteur Stéphane CASCUA, médecin du sport. En novembre 2010, le Docteur NIEMAN a publié un article dans le «journal sports of medecine». Il a suivi 1200 personnes pendant 12 semaines automnales et hivernales. Plus les individus étaient actifs moins ils étaient malades ! Ceux qui pratiquaient de l’exercice physique 5 fois par semaine, réduisaient de 43% le nombre de jours au cours desquels ils étaient enrhumés. De surcroit, les symptômes étaient plus modérés !...

Lire la suite