Le «pied d’athlète» ne favorise pas franchement la course à pied. C’est l’appellation donnée à cette mycose trop fréquente chez le sportif. Elle se développe entre les orteils, devient gênante et peut être à l’origine de sérieuses complications. Prévention et traitement rigoureux s’imposent. Par le Docteur Stéphane CASCUA, médecin du sport. Dans 95 % des cas, le petit nom de ce champignon est «trichophyton». Il aime les endroits chauds et humides. Il se nourrit de fragments de peau morte desquamés. Il vit surtout entre le quatrième et le cinquième orteil. Il ne tarde pas à élever sa famille nombreuse en agrandissant ses appartements vers la plante des pieds, les autres orteils… Seul l’espace voisin du pouce est préservé. Quand, il est à l’aise, il peut même élire résidence secondaire dans les aisselles, dans l’aine ou la paume des mains. Pour s’alimenter, il provoque des fissures...

Lire la suite