Category Archives: Symptôme

Évitez le mal des montagnes

Dès que vous atteignez 2 500 mètres d’altitude, il peut gâcher votre trekking ou vous obliger à redescendre. 40 % de ceux qui tentent le mont Blanc sont concernés. Des complications gravissimes provoqueraient le décès de 3 % des himalayistes ! Explications et conseils. Par le docteur Stéphane CASCUA, médecin du sport, avec la collaboration du docteur Jean-Paul RICHALET, professeur en physiologie, spécialiste de la haute montagne  ...

Lire la suite

LA LÉSION MUSCULAIRE QU’EST-ELLE EN RÉALITÉ ?

La lésion « musculaire » est omniprésente chez le sportif. Les lésions intrinsèques, c’est-à-dire propres à la structure du muscle, représentent 30 % des lésions sportives. Les comprendre, les prévenir et les traiter deviennent une nécessité. Par Nicolas FAURE, kinésithérapeute   Plusieurs classifications de lésions dites « musculaires » ont vu le jour avec l’utilisation des termes « élongation », « claquage » et « déchirure ». La définition des lésions « musculaires » a évolué en passant de l’atteinte pure de la fibre musculaire à un décollement de celle-ci, avec son tissu aponévrotique. Le tissu aponévrotique est une structure dense et fibreuse. Il permet d’organiser l’architecture du muscle, comme un tissu de soutien. Par comparaison avec une feuille d’arbre : les fibres musculaires seraient la partie verte de la feuille, et les nervures seraient les cloisons aponévrotiques où se rattachent les fibres. Ainsi on...

Lire la suite

DOULEURS DANS LA POITRINE, C’EST GRAVE ?

Chez le senior, les douleurs dans la poitrine font inévitablement redouter un problème cardiaque. Heureusement, il existe aussi des causes plus anodines. SantéSportMagazine vous propose d’y voir plus clair ! Par le docteur Stéphane CASCUA avec la précieuse collaboration du Docteur Laurent UZAN, cardiologue du sport. Les douleurs thoraciques provenant du cœur sont provoquées par son manque d’oxygénation. Les symptômes surviennent lorsque les besoins augmentent, particulièrement au cours de l’exercice. À bien y réfléchir, le muscle cardiaque se plaint, comme vos cuisses quand vous grimpez une côte à  vélo. Mais, il existe une particularité : le tissu cardiaque est si performant pour capter l’oxygène du sang qu’il assume normalement, sans broncher, les efforts maximum. De fait, il ne souffre que si ses artères sont partiellement bouchées et que son apport sanguin est insuffisant. Parfois, les plaques de graisses épaississant ses parois se déchirent et un...

Lire la suite

QUAND LE VENTRE VOUS MET À PLAT !

En courant, vous ressentez des douleurs dans le ventre. Parfois, vous souffrez de diarrhées. Tout le plaisir est gâché et votre chrono en est affecté ! SantéSportMag vous explique et vous aide à les éviter ces douleurs ! Par le docteur Stéphane CASCUA, médecin du sport Les enquêtes mettent en évidence que les trois quarts des coureurs de fond et des triathlètes ont été victimes de douleurs abdominales ayant altéré leurs performances ! Dans de telles circonstances, une consultation chez un médecin du sport ou votre gastroentérologue est nécessaire. En effet, des maladies du tube digestif expliquent parfois ces symptômes, notamment s’il existe des pertes de sang. Cependant, dans la majorité des cas, la souffrance des viscères est provoquée par les bouleversements physiologiques inhérents à la course. Votre thérapeute peut vous aider en vous prescrivant pour un temps des pansements digestifs, des antispasmodiques, voire des...

Lire la suite

FRACTURE DU SCAPHOIDE : PETIT OS ET GROS SOUCIS

En chutant sur la main, vous pensez avoir été victime d’une entorse du poignet. Attention, c’est peut-être une fracture du scaphoïde ! En cas de négligence, de gros ennuis vous attendent ! Par le Docteur Stéphane CASCUA, médecin et traumatologue du sport.  » Toute entorse du poignet est une fracture du scaphoïde jusqu’à preuve du contraire  » dit l’adage médical. En effet, ce petit os est situé à la base du pouce, à la jonction avec l’avant bras. Il peut se briser à l’occasion de traumatisme apparemment anodin. Lorsque vous tombez sur la main, il est pris en tenaille entre le poignet et les os de l’avant bras. Du fait de sa petite taille, la douleur et le gonflement se montrent souvent modérés. Voilà qui est trompeur !...

Lire la suite

JAMBES LOURDES : TROUVEZ LE BON SPORT !

L’exercice physique bien conduit améliore nettement le retour du sang vers le cœur. Mais attention ! Certaines activités sportives abîment les veines ! Pour vous aider dans votre pratique, SANTESPORTMAG se pose les bonnes questions. Par le docteur Stéphane CASCUA, médecin du sport Les fortes chaleurs estivales sont là ! Les températures élevées dilatent les vaisseaux sanguins. Quand vous avez chaud votre visage est rouge. Il se produit le même phénomène dans vos mollets et vos chevilles. La chaleur favorise la stagnation du sang dans les membres inférieurs mais d’autres mécanismes expliquent la sensation de jambes lourdes. Pourquoi a-t-on les jambes lourdes ?...

Lire la suite

PALPITATIONS : C’EST GRAVE ?

Vous avez ressenti d’étranges battements cardiaques dans votre poitrine. Mais que s’est-il passé ? Quelle en est la cause ? Et que faut-il faire ? Le docteur UZAN, cardiologue du sport, vous explique. Habituellement, la cadence de votre cœur est régulière et harmonieuse comme la mélodie d’un orchestre. Soudain un coup de cymbale retentit ! C’est l’extrasystole ou battement cardiaque irrégulier et isolé. Parfois, vous percevez comme un «vide » ou un «raté». Voilà qui correspond à la petite pause que s’octroie votre cœur juste après une contraction supplémentaire et inattendue ! Chez certains, l’enregistrement s’emballe ! C’est la tachycardie ou accélération du rythme non justifiée par l’effort. De temps à autre, le morceau tourne à la cacophonie ! Prudence !...

Lire la suite

FRACTURE DE FATIGUE, QUAND L’OS SE BRISE EN DOUCEUR

Votre os peut se fracturer sans choc ! Courir, sauter suffit parfois ! C’est la fracture de fatigue. Comment la reconnaître ? Comment la soigner ? Et surtout comment l’éviter ? Par le docteur Stéphane Cascua, médecin du sport A chaque réception de saut ou de foulée, votre os subit un impact. Il est victime de fissures microscopiques. Entre chaque entraînement, si vous lui en donnez le temps, si vous lui apportez les aliments nécessaires, il va se reconstruire. Il va même se reconstituer plus fort, comme pour mieux assumer de prochaines contraintes. Mais attention, si les conditions requises pour sa réparation ne sont pas réunies, si vos séances sont trop dures ou trop rapprochées, les fissures vont s’accumuler, se rejoindre et former une véritable fracture !...

Lire la suite