PLEIN DE BLESSURES À DÉCOUVRIR !

 Pierre a 38 ans, il pratique l’ultra-trail avec passion. Il me consulte pour une douleur à l’arrière de la cheville. Elle est devenue invalidante depuis sa dernière compétition en montagne. « Docteur, ça ressemble à une tendinite. Je ne comprends pas ! Le trail, c’est moins traumatisant que la route. On court moins vite et le sol est souple­». À l’examen, la douleur semble se localiser entre l’os de la cheville, l’astragale, et celui du talon, le calcanéum. L’I.R.M. le confirme. On y visualise une irritation du ligament et un œdème dans l’os. J’explique à Pierre : « Cette articulation permet à votre pied d’épouser les irrégularités du terrain dans les 3 dimensions. On dit que « le calcanéum roule, tangue et vire sous l’astragale ». Autant dire qu’elle est mise à rude épreuve dans les trous, les ornières et sur les cailloux. C’est une lésion très rare ! Pour sûr, je ne l’ai jamais rencontrée chez un marathonien, le macadam est trop régulier ! Alors, le trail moins dangereux pour les articulations ? Pas si sûr ! En revanche, à discipline nouvelle, plein de blessures à découvrir ! ».

DOCTEUR STÉPHANE CASCUA, MÉDECIN DU SPORT.

 

 

 

Comments are closed.