Nagez, sculptez !

Valérie vient me voir pour son certificat d’aptitude au fitness. Trois fois par semaine, elle fait du cardio-training et du renforcement en cours collectif. C’est un bon cocktail !

Valérie : Docteur, malgré mes cours d’abdos-fessiers, je garde ma petite culotte de cheval. Comment faire pour perdre un peu de volume au niveau des jambes ?

Le Doc : La cellulite contient de la graisse, des fibres et de l’eau. Il existe un sport idéal pour affiner les jambes en jouant sur la rétention d’eau, c’est la natation.

Valérie : Quelle différence avec mes activités actuelles ?

Le Doc : Trois caractéristiques essentielles contribuent à drainer les membres inférieurs. Premièrement, l’horizontalité. Le sang revient plus facilement vers le cœur et stagne moins dans les jambes. Deuxièmement, la fraîcheur de l’eau. Quand vous avez chaud, vous êtes rouge : la chaleur ouvre les vaisseaux. Le froid fait l’inverse. Le plasma, le liquide entourant les globules rouges, a moins tendance à passer des veines au tissu sous-cutané. Troisièmement, la pression de l’eau, qui comprime les tissus à la manière d’un collant de contention et favorise le retour veineux.

Valérie : Ah oui ! C’est vraiment spécifique. Mais reste un souci, je ne nage pas très bien. Je ne sais pas crawler.

Le Doc : Pas de souci. Au contraire. La brasse impose des mouvements articulaires plus amples. Elle étire et contracte les muscles. Cette variation de pression crée une aspiration sanguine qui majore l’effet drainant. Alors, pour sculpter vos jambes, brassez au moins une fois par semaine.

PAR LE DOCTEUR STÉPHANE CASCUA, MÉDECIN DU SPORT.

Comments are closed.