Pas le temps

Pierre a 41 ans. Il me consulte afin d’obtenir un certificat d’aptitude à la course à pied. Actuellement, il court un footing une fois par semaine. Il souhaite s’inscrire à un petit trail de treize kilomètres.

Pierre : J’ai peur de ne pas avoir le temps de m’entraîner.

Le doc : Pour ce type d’épreuve, trois séances hebdomadaires suffisent. Elles doivent durer de trente minutes à une heure. C’est parfait, c’est vraiment la dose santé !

Pierre : Mes journées font déjà vingt-quatre heures et elles sont pleines­ ! Comment faire pour ajouter autant de sport ?

Le doc : Philippe COULANGEON, sociologue au CNRS, peut vous mettre sur la voie. Il a fait une étude concernant les occupations des Français. Les conclusions sont provocatrices et quelque peu élitistes ! En croisant les réponses de son questionnaire, il constate que ceux qui n’ont pas le temps de faire du sport sont ceux qui regardent le plus la télévision. À l’inverse, les sportifs ont plus d’activités culturelles. On parle d’ « effet cumulatif ». Il conclut que le sport est une véritable « école d’organisation ­».

Par le docteur Stéphane Cascua, médecin du sport

Comments are closed.