Salon Body Fitness 2017

Aptitude

Christophe a 38 ans. Il fait de la course à pied. Il vient me voir car il a mal au genou. Je l’interroge méthodiquement. Il me décrit son entraînement et j’apprends qu’il a augmenté son kilométrage pour préparer les « 20 Kilomètres de Paris ». Je m’enquiers des caractéristiques de sa douleur et il m’indique qu’elle survient après 30 minutes de course sur la face externe du genou. Je l’examine. D’abord debout puis allongé. Je teste toutes les structures de son genou. Seul le fameux tendon du fascia lata est sensible. Je lui prescris une paire de semelles. Je lui détaille la reprise de son entraînement. Du vélo pour le long et le fractionné. De la course progressive, bien chaussé, à vitesse spécifique pour bachoter jusqu’à échéance.

Christophe : Merci pour toutes ces explications. Je croyais ne pas pouvoir participer aux « 20 Kilomètres de Paris ». Ah ! au fait, il me faut un certificat d’aptitude…

Le doc : Ah Christophe, je suis désolé, mais cela ne va pas être possible. Je ne signe pas des documents aussi importants sur un coin de table en fin de consultation. Il faut prendre le temps de réaliser un examen complet, notamment cardio-vasculaire avec un électrocardiogramme. En France, chaque année, 1 500 sportifs se croyant en pleine forme décèdent pendant leur activité. C’est la mort subite ! Autant que vous ne soyez pas concerné.

Par le docteur Stéphane Cascua, médecin du sport

 

Comments are closed.