RENCONTRE: Alain Bourcier, Consultant en périnéologie

Rencontre_PhotoBourcier

Alain P. Bourcier est consultant en périnéologie et en programme de santé pour les femmes. Il a introduit en France, dans les années 1980, la rééducation périnéale. En 1985, il a participé à la prise en charge des femmes dans le cadre du post-partum. Il s’est particulièrement intéressé aux problèmes du plancher pelvien liés à la pratique sportive. SantéSportMagazine l’a rencontré pour comprendre la rééducation périnéale pour les sportives.

Par Muriel Hatem, directrice du magazine

Dans quelles conditions le périnée doit-il être rééduqué?

Le périnée est un groupe de muscles qui fait surtout parler de lui après un accouchement, un évènement qui le fragilise… et toutes les femmes en ont un. De lui dépendent, en particulier, de retenir les selles, les gaz et les urines, mais également la qualité des rapports sexuels. Lorsque l’on porte une charge lourde, lorsque l’on tousse ou lorsque l’on pratique un sport, il se produit une poussée abdominale. La pression à l’intérieur de l’abdomen s’exerce sur les organes pelviens. Habituellement, les muscles du périnée s’opposent à ces forces de pression. Quand le périnée est défaillant, plus rien ne résiste à la pression abdominale. Elle appuie, par exemple, sur les organes du bassin. Le résultat est une descente d’organes ou « prolapsus » qui correspond à l’affaissement anormal de l’un des organes du pelvis féminin. La rééducation périnéale est alors indispensable pour reprendre contact avec son corps. Il faut se remuscler et adopter de bonnes habitudes. Encore faut-il choisir le bon professionnel et ne pas négliger cette rééducation du périnée!

Comment rééduquer son périnée?

Il existe plusieurs techniques pour rééduquer le plancher pelvien. Dans la majorité des cas, il s’agit d’un renforcement et d’une tonification. Les différentes méthodes de rééducation du périnée sont proposées en fonction de la pathologie de la patiente, mais un travail peut être réalisé chez des femmes jeunes, même sans enfants, mais surtout sportives.

La rééducation manuelle consiste à un toucher vaginal suivi de pressions légères à partir des muscles du vagin, afin de diriger la pression vers les muscles ayant besoin d’être contractés.

Les « exercices de Kegel » consistent à contracter les muscles du périnée, c’est-à-dire à serrer fortement les muscles dans un mouvement ascendant comme si l’on voulait faire remonter son vagin dans le pelvis.

Les gymnastiques périnéales, inspirées de la méthode Pilates, associent respiration et mouvements très doux, ce qui permet de tonifier le plancher pelvien, tout en procurant bien-être et détente.

Les cônes vaginaux consistent à faire travailler les muscles du plancher pelvien en insérant dans le vagin des cônes de taille et de forme identiques, mais de poids différents.

Le « biofeedback » est une méthode fondée sur une information qui permet de visualiser le travail du périnée effectué, de l’analyser et de le corriger.

Enfin, il existe l’électrostimulation qui repose sur l’utilisation de courants électriques, transmis par le biais de sondes ou d’électrodes externes collées sur la région périnéale. Elle peut être réalisée à domicile. L’électrostimulation périnéale à domicile a montré son efficacité. Il existe plusieurs appareils avec sonde, mais plus récemment, un système sans sonde vaginale a été commercialisé.

Quel est ce système?

Innovo® (photos ci-dessous) est un dispositif totalement externe qui stimule l’ensemble des muscles du plancher pelvien. L’ »innovo-thérapie » est une technique qui consiste à stimuler, de manière ciblée, à l’aide d’électrodes placées sur les cuisses et les fesses, en toute sécurité et très efficacement, l’ensemble des muscles pelvi-périnéaux et des sphincters chez la femme et chez l’homme. Cette technologie utilise des courants multidirectionnels croisés activant les nerfs des muscles du plancher pelvien, générant 180 contractions parfaitement ressenties durant 30 minutes. On peut utiliser ce traitement à domicile en prévention de tout type d’incontinence.

Rencontre Innovo woman Rencontre-schema

Cette technologie éprouvée a été conçue pour optimiser la rééducation du périnée, en limitant les exercices à réaliser. Les utilisatrices sentent que chacun des muscles du plancher pelvien est sollicité avec précision. Branchées sur une unité de contrôle, ces cuissières peuvent être utilisées chez soi, en toute confiance et tranquillité. Pour un résultat optimal, le programme prévoit de pratiquer cinq séances de trente minutes sur une période de douze semaines. Innovo® a été conçu pour pouvoir être porté discrètement sous un short ou un pantalon ample, et pour permettre de vivre normalement chez soi ou même en déplacement professionnel. Au bout de quatre semaines d’utilisation, vous devriez déjà remarquer une réduction importante du nombre de fuites urinaires, accompagnée d’une amélioration de la tonicité du périnée.

L’électrostimulation est utile même en dehors d’une pathologie…

La pratique régulière d’un sport nécessite un entretien permanent. C’est donc là plus qu’ailleurs que l’auto-rééducation à domicile a toute sa raison d’être. Idéalement, ces techniques devraient aussi être intégrées aux programmes de remise en forme et dans l’entraînement des femmes sportives. Après chaque entraînement, l’électrostimulation redonne le tonus du périnée, mis à rude épreuve durant la pratique de son activité. Innovo® constitue le fitness du périnée.

Comments are closed.