Traileuse et triathlète, Élodie ARRAULT est arrivée tardivement dans le monde du sport. Son parcours atypique et son caractère chaleureux ont attiré notre attention. Seule femme a participer à la première édition du TREG®, elle nous raconte son expérience. Propos recueillis par Gaëtan LEFÈVRE   A 42 ans, Élodie ARRAULT élève seule ses trois enfants. Malgré le temps qu’exigent sa vie de famille et les contraintes professionnelles, elle s’est organisée pour s’entraîner quotidiennement, et répondre à SantéSportMagazine. Quel a été votre parcours sportif depuis votre enfance ? Enfant, j’aimais le sport. J’ai pratiqué le tennis, les bases de natation et le ski. J’ai découvert que j’avais des aptitudes pour la course à pied, le saut en longueur et la gym. Je me suis alors orientée vers le CREPS. Mais le lycée m’a détournée. Je me suis mariée jeune, et malgré un mari sportif qui m’encourageait...

Read more