Tag Archives: muscle

Le muscle ne sert pas qu’à bouger !

Jacques a 54 ans. Comme chaque année, il passe me voir en consultation pour sa visite d’aptitude. Il pratique la course de fond assidûment. Plutôt grand et longiligne, il bénéficie d’une morphologie adaptée. Le doc : Faites-vous un peu de gainage ou du renforcement musculaire du haut du corps pour équilibrer votre activité ? Jacques : Ah non ! Pas de musculation ! Ce n’est pas mon truc et ça ne sert à rien ! Je ne veux pas prendre de poids inutile ! Le doc : Jacques, je sais que vous prenez soin de votre santé! Alors chouchoutez tous vos muscles ! À partir de 20 ans, votre masse musculaire diminue de 1 à 1,5 % chaque année. À 70 ans, vous aurez perdu la moitié de vos muscles ! Des séances régulières de renforcement permettent de diviser par deux cette érosion. C’est important...

Read more

LES « CLAQUAGES » DE LA CUISSE

Lors d’une accélération ou d’une frappe : «­ crac­ », vous ressentez une violente douleur dans la cuisse. Vous stoppez votre action, parfois même vous quittez le terrain en boitant. C’est probablement un « ­claquage »… ou une « ­élongation »… ou peut-être un arrachement osseux ! SantéSportMagazine vous explique votre blessure et son traitement ! Par le docteur Stéphane CASCUA, médecin du sport.  ...

Read more

MOLLET DE CYCLISTE PRIS AU PIÈGE

En pédalant, vous souffrez d’un mollet. Quand vous accélérez, la douleur s’intensifie ! Il ne s’agit pas d’une crampe ou d’un claquage. Vous avez peut-être une artère coincée ! PAR LE DOCTEUR STÉPHANE CASCUA, MÉDECIN DU SPORT.   Vous connaissez bien les sensations musculaires normales au cours de l’effort. Dès que vous taquinez l’essoufflement, ça chauffe dans les cuisses et les mollets ! Les perceptions sont identiques à droite et à gauche. Depuis quelques temps, les choses sont différentes. Vous avez mal ! La douleur vous assaille pour des intensités cardiovasculaires modérées… et seulement d’un côté ! Ce n’est pas normal ! Si vous avez fumé et surtout si vous continuez, si vous avez du cholestérol, ces symptômes peuvent être la conséquence de l’obstruction partielle de l’artère du mollet par une plaque de graisse. Mais le plus souvent, c’est un vaisseau qui coince !...

Read more

ET SI CE N’ÉTAIT PAS UN TENNIS ELBOW

En médecine du sport, il est un adage : « Toute douleur sur le côté du coude est un tennis-elbow… sauf 1 fois sur 10 ! ». Peut-être faites-vous partie des 10 % d’originaux ! Alors pourquoi avez-vous mal ? Comment peut-on vous soulager ? Par le docteur Stéphane CASCUA, médecin du sport   Un tennis-elbow est une lésion du tendon des muscles qui relèvent le poignet et étendent les doigts, au niveau de son insertion sur l’os du bras : l’humérus. Ce point d’accrochage se situe sur la face latérale du coude, du côté du pouce. Il présente des microdéchirures et devient douloureux. Le nom de cette blessure s’explique par sa fréquence élevée chez le joueur de tennis. Elle se comprend par la puissante contraction de ces muscles lors du revers mais aussi par leur mise en tension en serrant la raquette et en...

Read more

CŒUR DE SENIOR

Avec les années, la mécanique cardiaque est un peu plus fragile. Pourtant, il faut impérativement la faire tourner pour préserver sa santé et son efficacité. Un pratique sportive avertie et intelligente s’impose. États des lieux et conseils pratiques ! Docteur Stéphane CASCUA, médecin du sport. Avec la collaboration du Docteur Laurent UZAN, cardiologue du sport. Plusieurs étapes clés rythment votre vie, votre pratique sportive et le vieillissement de votre cœur. Votre puissance cardiaque et musculaire est évaluée par votre consommation maximum d’oxygène ou VO2 max. C’est à l’âge de 18 à 20 ans qu’elle est la plus élevée puis elle ne cesse de régresser. Étonnamment, c’est l’âge auquel on devient « sénior » au sein des fédérations sportives ! Et, c’est vrai, vous êtes désormais un « sénior physiologique ». L’obstruction partielle des artères du cœur ont pour conséquences les crises cardiaques et les morts subites. Elles commencent à se manifester...

Read more

PLUS DE MUSCLE, MOINS D’ARTHROSE

Les femmes sont plus fréquemment victime d’usure articulaire mais une étude originale bouscule le préjugé. Le manque de cartilage serait lié à une insuffisance de muscle ! Une bonne motivation pour bouger intelligemment et joliment. Par le Docteur Stéphane CASCUA, médecin du sport L’arthrose, c’est l’usure du cartilage. Cette substance lisse  recouvre les os au niveau des articulations. Elle améliore considérablement le roulement et le glissement lors du mouvement. Après érosion, le cartilage ne répare très mal, voire pas du tout ! Voilà pourquoi l’arthrose peut devenir gênante puis invalidante. Il est d’usage d’affirmer que les femmes en souffrent plus volontiers car elle possède un cartilage moins épais. Et s’il fallait moduler le dogme ?...

Read more

OSTEOPOROSE, LE SPORT PEUT VOUS AIDER

 Une femme sur 3 sera victime d’une fracture du col du fémur et un homme sur 6. Dans 25 % des cas les complications provoqueront le décès, dans 25 % des cas elles conduiront à la perte d’autonomie. Heureusement, certains sports luttent contre l’ostéoporose et favorisent l’équilibre. Choisissez votre programme ! Par le docteur Stéphane CASCUA, médecin du sport.   L’ostéoporose, c’est la réduction de la densité osseuse. C’est aussi l’altération de l’architecture microscopique des os. Voilà qui favorise la survenue de fracture à l’occasion de traumatismes mineurs. A partir de 25 ans, nous perdons 1% d’os chaque année. Dès la ménopause, vers 51 ans en moyenne, le  processus s’accélère et la densité osseuse diminue de 3% tous les ans. L’homme n’est pas épargné mais la perte osseuse est plus insidieuse et débute plus tardivement. Parmi les femmes de plus de 60 ans en France, 50%...

Read more

LE POINT DE COTE : COMMENT FAIRE FACE ?

Cette douleur sous les poumons survient souvent chez le débutant, mais le coureur expérimenté n’est  pas épargné. Faisons le point sur les causes et tentons de trouver des solutions ! Docteur Stéphane CASCUA, médecin du sport. La recherche n’a pas beaucoup exploré l’origine du point de côté. Normal ! Ce n’est pas très grave ! De fait, plusieurs hypothèses tentent d’expliquer ces douleurs. En fait, il est probable que ces mécanismes soient intriqués et qu’il n’existe pas « un » point de côté mais « des » points de côté, variables selon les individus et circonstances....

Read more

VITAMINE D, VITAMINE DES SPORTIFS, VITAMINE DE L'HIVER

La vitamine D est indispensable à la solidité des os. Elle intervient aussi dans la force musculaire et la santé du cœur. Elle est essentielle pour le sportif ! Elle est produite à 80% dans la peau sous l’influence des rayons solaires. En hiver, la majorité des sportifs sont carencés ! Docteur Stéphane CASCUA, médecine et nutrition du sport. Selon les études, 50 à 100% de la population vivant en climat tempéré manque de vitamine D. Autrefois, chasse, cueillette et agriculture nous permettait de passer un maximum de temps à l’extérieur. Désormais, notre vie recluse dans les maisons et les bureaux nous prive des bienfaits du soleil.  Une étude menée chez les sportifs illustre bien l’influence de ce phénomène. CONSTANTINI constate que 94% des danseurs et des basketteurs sont carencés en vitamine D. Ils ne sont que 48% parmi ceux qui font du sport à l’extérieur dans...

Read more

VOILE, MARATHONIENS ET HALTEROPHILES S’AFFRONTENT EN PLEINE MER

Les navigateurs de la route du Rhum maîtrisent seul leur voilier de 60 pieds pendant une dizaine de jour. Voilà qui nécessite des qualités athlétiques insoupçonnées ! Découverte avec Bernard JAOUEN, préparateur physique au «Pôle Finistère Course au large». par Stéphane CASCUA, médecin du sport La route du Rhum, c’est déjà de la «super-endurance» : 8 à 12 jours d’activité physique quasi-continue. C’est aussi de gros pics de puissance cardiaque et de force musculaire à des moments cruciaux : changement cap, modification des surfaces de la voilure ! Enfin, c’est un boulot d’équilibriste sur sol instable, glissant et vibrant, 24 heures par jour … et surtout la nuit !...

Read more