La marche. Au premier abord, ce concept est simple, tant à comprendre qu’à effectuer. Et pourtant, si l’on regarde de plus près, le terme est bien plus complexe que cela. Tout d’abord, la simple action de marcher, d’aller vers l’avant, de poser un pied devant soi puis l’autre peut prendre des tournures différentes. Par exemple, on dit de l’enfant qu’il marche lorsqu’il fait quelques pas. On dit d’un blessé ou d’une personne âgée qu’il marche, remarche ou marche toujours lorsqu’il arrive à se déplacer. Mais pour l’adulte, on dit qu’il marche lorsqu’il pratique la randonnée ou le trek. Pourquoi ? On utilise aussi le terme de « marcher » comme synonyme d’« aller de l’avant » ou de « fonctionner ». On dit que « l’histoire marche » comme « la voiture marche ». Dans tous les cas, on retrouve le processus d’avancer, d’aller vers...

Read more