Tag Archives: thalasso

COUREUR, PENSEZ AU RENFORCEMENT

La préparation physique s’intègre maintenant au programme du coureur à pied. Et, avec l’arrivée de l’hiver et du froid, ce n’est pas un mal de préférer une séance spécifique de renforcement au chaud. À travers cet article, nous vous proposons des exercices qui guideront votre entraînement. Par Antoine LE SOZ, préparateur physique au cercle réathlétic de la thalasso sea and spa de Quiberon – Dessin Mathieu PINET  ...

Read more

LES BIENFAITS DE L’EAU DE MER DANS LE CADRE DE LA RÉCUPÉRATION PASSIVE ET ACTIVE DES SENIORS SPORTIFS

Récupérer après une séance ou une compétition de sport est une étape à respecter avec le même sérieux que l’entraînement. Sans récupération point de renouvellement de la force, de l’énergie et bien sûr de l’enthousiasme. Les instituts de thalasso l’ont bien compris et proposent depuis longtemps des programmes adaptés à tous les sportifs soucieux de prolonger ce qui pourrait être appelé leur « espérance sportive ». Par Isabelle Aithnard   L’eau de mer contenue dans les bains, les boues, les algues et autres éléments naturels utilisés en thalassothérapie, a des vertus propices à l’accélération du processus de récupération, qu’il s’agisse  de récupération active (exercices pratiqués dans l’eau et qui sollicitent un effort musculaire, comme l’aquagym, l’aquarunning, l’aquatraining, l’aquapunching, l’aquastretching… ) ou de récupération  passive (situations où le curiste reçoit des soins sans qu’on lui demande de bouger : bains bouillonnants ou microbulles, bains hydromassants ou...

Read more

THALASSOTHÉRAPIE : DES SOINS POUR LES SPORTIFS !

Balnéothérapie, traitements par les algues ou les boues marines ! À la lumière des hypothèses scientifiques actuelles, ces techniques apparaissent particulièrement appropriées à la récupération du sportif senior ! Par le Docteur Stéphane CASCUA, médecin du sport. La vie est apparue, il y a 3, 8 milliards d’années, dans la mer. Il y a 430 millions d’années, les êtres vivants s’extirpent des océans enveloppés d’un manteau marin : le liquide extracellulaire. En 1904, QUINTON  cherche à composer un milieu permettant la survie des globules rouges et des globules blancs. Il n’y parvient qu’en les plaçant dans de l’eau de mer,  surnommée depuis le « plasma de QUINTON ».  Aujourd’hui encore, les cellules de notre corps baignent dans l’eau de mer ou presque ! Les sportifs s’en servent aussi pour conserver une température compatible avec l’effort et la survie, en transpirant de la sueur salée…  En thalassothérapie, vous profitez de cet équilibre...

Read more