Tag Archives: uzan

ÉLECTROCARDIOGRAMME OBLIGATOIRE POUR VOS ENFANTS !

Le docteur CORRADO a mené une étude sur 42 000 jeunes sportifs. Il a constaté qu’un examen médical rigoureux incluant un électrocardiogramme permettait de réduire de 90 % le risque de mort subite à l’effort ! Par le docteur Stéphane Cascua, médecin du sport, et le docteur Laurent Uzan, cardiologue du sport....

Read more

DOULEURS DANS LA POITRINE, C’EST GRAVE ?

Chez le senior, les douleurs dans la poitrine font inévitablement redouter un problème cardiaque. Heureusement, il existe aussi des causes plus anodines. SantéSportMagazine vous propose d’y voir plus clair ! Par le docteur Stéphane CASCUA avec la précieuse collaboration du Docteur Laurent UZAN, cardiologue du sport. Les douleurs thoraciques provenant du cœur sont provoquées par son manque d’oxygénation. Les symptômes surviennent lorsque les besoins augmentent, particulièrement au cours de l’exercice. À bien y réfléchir, le muscle cardiaque se plaint, comme vos cuisses quand vous grimpez une côte à  vélo. Mais, il existe une particularité : le tissu cardiaque est si performant pour capter l’oxygène du sang qu’il assume normalement, sans broncher, les efforts maximum. De fait, il ne souffre que si ses artères sont partiellement bouchées et que son apport sanguin est insuffisant. Parfois, les plaques de graisses épaississant ses parois se déchirent et un...

Read more

MORTS SUBITES À HAUT NIVEAU : MISE AU POINT !

Récemment des footballeurs professionnels se sont effondrés sur le terrain, devant les caméras ! Est-ce vraiment exceptionnel ? De quoi sont-ils morts ? Le dopage est-il responsable ? Pourrait-on éviter ces drames ? Par le Docteur Laurent UZAN, cardiologue du sport et le Docteur Stéphane CASCUA, médecin du sport Les jeunes sportifs de haut niveau bénéficient d’un suivi médical régulier et complet. Examens rigoureux, électrocardiogrammes, tests d’effort, échographies cardiaques se succèdent tout au long de leur carrière. Alors pourquoi certains décèdent-ils en plein effort ? La mort subite du sportif « en pleine forme », ça existe ! Chaque année en France, environ 1500 sportifs succombent pendant leurs activités physiques ! Par définition, ils n’ont pas subi de traumatisme, ils étaient même en pleine forme et ne se plaignaient de rien ! Dans 90 % des cas se sont des hommes. Le plus souvent, ils...

Read more

CŒUR DE SENIOR

Avec les années, la mécanique cardiaque est un peu plus fragile. Pourtant, il faut impérativement la faire tourner pour préserver sa santé et son efficacité. Un pratique sportive avertie et intelligente s’impose. États des lieux et conseils pratiques ! Docteur Stéphane CASCUA, médecin du sport. Avec la collaboration du Docteur Laurent UZAN, cardiologue du sport. Plusieurs étapes clés rythment votre vie, votre pratique sportive et le vieillissement de votre cœur. Votre puissance cardiaque et musculaire est évaluée par votre consommation maximum d’oxygène ou VO2 max. C’est à l’âge de 18 à 20 ans qu’elle est la plus élevée puis elle ne cesse de régresser. Étonnamment, c’est l’âge auquel on devient « sénior » au sein des fédérations sportives ! Et, c’est vrai, vous êtes désormais un « sénior physiologique ». L’obstruction partielle des artères du cœur ont pour conséquences les crises cardiaques et les morts subites. Elles commencent à se manifester...

Read more

QUEL SPORT CONTRE L’HYPERTENSION ?

L’activité physique prévient et soigne l’hypertension aussi bien qu’un médicament. Si certains sports se révèlent particulièrement bénéfiques d’autres se montrent délétères. Voici quelques explications et de bons conseils pour adapter votre pratique à votre état de santé. Par Laurent UZAN, cardiologue du sport, et Stéphane CASCUA, médecin du sport. Dix millions de Français et 65 % des seniors sont hypertendus ! 25 % des victimes ignorent le diagnostic ! 50 % se soignent ! 20 % se surveillent et sont correctement équilibrés ! Bref vous avez une probabilité élevée d’être de presenter des chiffres tensionnels trop élevés ! Allez consulter votre médecin et sachez que le sport peut participer efficacement à votre traitement ! Si vous ne l’êtes pas, sachez que MULLER en 2006 a démontré que les vaisseaux s’ouvraient plus difficilement avec les années. De fait l‘hypertension s’installe souvent insidieusement mais le sport constitue...

Read more

CŒUR DE SPORTIVE

Mesdames, votre cœur n’est pas  celui d’un homme ! Ses maladies et ses performances ne sont pas identiques. Votre bilan médico-sportif  et votre entraînement doivent être différents ! Explications et conseils ! Par le docteur Stéphane CASCUA et avec la collaboration de Laurent UZAN, cardiologue du sport Votre mari, vos copains courent plus vite que vous … et sans effort particuliers ! Sur les stades comme dans les entreprises vous souffrez d’injustices ! Heureusement, cette supériorité apparente cache quelques faiblesses !...

Read more

MARATHON : PAS SI BON !

Une étude menée par le docteur Möhlenkamp a montré que les marathoniens séniors avaient plus de risque d’accident cardiaque que les sédentaires du même âge ! Par le docteur UZAN, cardiologue du sport. Le bénéfice de l’activité physique modérée sur la santé n’est plus à démontrer, en particulier pour le système cardio-vasculaire. Mais qu’en est-il pour des sports plus intenses, comme le marathon ? Comment le cœur d’un athlète réagit il à une course de plus de 4 heures pendant laquelle il bat à plus de 160-170 pulsations par minute ? Cette question fondamentale se pose de façon aiguë à l’époque où toutes les grandes villes du monde proposent cette distance mythique à des milliers de participants …  souvent quadragénaires et plus ou moins bien entraînés. Jusqu’alors, il était reconnu que les courses de très longue durée ou extrêmes apportaient peu de bénéfices pour la santé. Il...

Read more

CŒUR GRIPPE

Cet hiver lors d’une banale infection virale, votre mécanique cardiaque peut se gripper. Le traditionnel footing pour « transpirer» n’est pas recommandé ! Soyez prudent ! Docteur Laurent UZAN, cardiologue du sport. Le froid venu, vous reconnaissez aisément l’attaque des virus. Le nez coule, la gorge est douloureuse quand vous avalez. Vous êtes fatigué et la fièvre vous gagne. De plus, vous ressentez des courbatures, notamment dans les muscles longeant la colonne vertébrale. Le cœur ou myocarde est un muscle. Il peut lui aussi être atteint par une affection microbienne. L’inflammation du muscle cardiaque s’appelle alors la myocardite. Le plus souvent, cette lésion ne provoque aucune douleur dans la poitrine, guérit spontanément et ne présente pas de danger…sauf en cas d’effort violent ! Il en est de même pour la membrane qui entoure le cœur, le péricarde. Lors d’une infection, elle peut réagir en sécrétant un liquide...

Read more

PALPITATIONS : C’EST GRAVE ?

Vous avez ressenti d’étranges battements cardiaques dans votre poitrine. Mais que s’est-il passé ? Quelle en est la cause ? Et que faut-il faire ? Le docteur UZAN, cardiologue du sport, vous explique. Habituellement, la cadence de votre cœur est régulière et harmonieuse comme la mélodie d’un orchestre. Soudain un coup de cymbale retentit ! C’est l’extrasystole ou battement cardiaque irrégulier et isolé. Parfois, vous percevez comme un «vide » ou un «raté». Voilà qui correspond à la petite pause que s’octroie votre cœur juste après une contraction supplémentaire et inattendue ! Chez certains, l’enregistrement s’emballe ! C’est la tachycardie ou accélération du rythme non justifiée par l’effort. De temps à autre, le morceau tourne à la cacophonie ! Prudence !...

Read more

MALAISE A L EFFORT : C’EST GRAVE ?

Lorsqu’un homme d’état est victime d’un malaise durant son footing, la polémique s’installe. Mais pour tous les sportifs soucieux de leur santé, c’est l’occasion de s’informer. Faisons le point sereinement avec le Docteur Laurent UZAN, notre cardiologue du sport. Vous ressentez un malaise lorsque votre cerveau ne reçoit plus suffisamment d’oxygène ou de sucre. Le plus souvent, il est d’origine cardiaque. Le cœur faiblit ou se contracte de façon anarchique et inefficace. Il ne parvient plus à propulser suffisamment de sang vers la tête. De nombreux indices contribuent à orienter votre médecin vers un malaise grave ou anodin. Le plus déterminant reste le moment de sa survenue. Pendant l’effort, c’est sûrement sérieux. A l’arrêt de l’effort, c’est plus probablement bénin....

Read more