LA GYM SUÉDOISE®

Il n’est pas nécessaire d’être grande, blonde et d’avoir les yeux bleus pour pratiquer la gym suédoise®. SantéSportMagazine vous livre ses conseils…

Par Delphine Le Porquier de Vaux, Kinésithérapeute

Gym suedoise - SanteSportMagazine feminin 10

Kinésithérapeute de formation, j’ai testé pour vous les différentes intensités qu’offre cette discipline. Avantages, mises en garde, déroulement des séances… Je vous explique comment allier les différents cours et/ou comment choisir un sport complémentaire pour optimiser les bienfaits du sport.

HISTOIRE

La gym suédoise voit le jour au XVIIIe siècle grâce à Per Henrik Ling, un philosophe suédois travaillant avec les militaires, et soucieux de créer un sport sans accessoire. Le concept a été ensuite repris par des professeurs de sport, dont un très généreux et souhaitant démocratiser le sport en le rendant accessible au plus grand nombre. Nous sommes alors à la fin des années 1970. Son but est de montrer les bienfaits de l’exercice physique quels que soit l’âge, la condition physique et le milieu social. Implantée depuis quarante ans en Suède et depuis vingt ans en France, la gym suédoise® voit le nombre de ses adeptes progresser très rapidement. On peut pratiquer ce sport dans les grandes villes françaises, mais aussi à Zürich, Londres ou encore Montréal…

LA SÉANCE

Plusieurs types de séances existent : optez pour une intensité physique en fonction de votre forme et/ou de vos douleurs du moment. Certaines sont plus douces et sans impulsions, pour épargner vos articulations. Chacun peut trouver chaussure à son pied. Vous pouvez même faire du sport en famille en emmenant vos enfants ! Les séances alternent de la musculation (M), du cardiotraining (C) pour optimiser votre endurance, et des étirements (E) pour vous assouplir. Vous commencez par un échauffement progressif avant d’alterner les phases M-C-E qui durent environ 5 minutes chacune. Les musiques sont judicieusement choisies en fonction de leurs rythmes pour vous entraîner tout au long de la séance. À la fin de la séance, les sons s’adoucissent et les étirements laissent place à la relaxation.

L’alternance des séances permet de ne pas trop se rendre compte des groupes musculaires travaillés. Au bout de 5 minutes, vous commencez à être « dans le rouge » niveau souffle. Vous passez à la musculation ou aux étirements, faisant qu’à la fin de la séance, les M-C-E ont été travaillés plusieurs fois chacun. Vous ne ressentez pas vos jambes qui flageolent et vous n’êtes pas à bout de souffle. C’est une activité efficace pour la santé et pour la détente, tout en restant ludique. L’énergie des coachs est communicative. Votre séance se déroule dans la bonne humeur et vous ressortez avec le sourire ! Effet anti déprime garanti ! Un conseil : Pas de panique si vous avez du mal à suivre le premier cours ! La séance reste identique pendant six à huit mois en cours « standard » et jusqu’à un an en cours « core ». La coordination motrice s’apprend petit à petit, vous aurez tout le temps de vous familiariser avec la gym suédoise® et l’en ressentir les bienfaits. Une astuce : commencez le mouvement en vous concentrant sur les pieds. Quand le mouvement devient fluide, ajoutez-y les bras.

LES DIFFÉRENTS STYLES DE GYMS SUÉDOISES

Modéré : Ce cours est idéal pour une reprise en douceur, étant le plus doux de tous les styles et nécessitant peu de coordination. Les seniors, les femmes enceintes et les personnes en surpoids y trouveront leur compte. Le cours « modéré » convient parfaitement à ceux qui n’ont pas fait de sport depuis longtemps.

Basic : Dans ce cours, plus tonique que le « modéré », les sauts ont été supprimés. C’est l’idéal pour les personnes souffrant de douleurs du dos, des genoux ou étant en surpoids.

Standard : C’est le cours que l’on peut croiser partout. L’intensité est, comme son nom l’indique, standard. L’accent est mis de manière équilibrée sur la musculation, le cardio et les étirements. Durée : 1h ou 1h15.

Intensif : Il y a dans ce cours plus de cardio et de musculation que dans le cours standard. Il est préférable d’avoir une excellente condition physique ou d’avoir déjà pratiqué la gym suédoise auparavant.

Core : Dans ce cours, l’accent est mis sur le renforcement musculaire, la mobilité, la posture et l’équilibre. Il faut avoir une excellente condition physique.

Cardio Stretch : L’originalité vient du fait que le cours est scindé en deux parties : cardio et musculation pendant 30 minutes, puis étirements pendant 25 minutes. Ce cours ne demande pas trop de coordination motrice. En revanche, il est très physique.

Famille : Vous pratiquez la gym suédoise avec vos enfants ! Idéal pour leur communiquer le goût du sport et partager un moment avec eux. C’est très pratique quand vous souhaitez faire du sport et que vous avez la mauvaise excuse de ne pas pouvoir faire garder vos enfants. Vos chers bambins doivent cependant avoir atteint l’âge de raison (7 ans).

Junior : Ce cours mixte est proposé aux 8-14 ans.

Clubbing : Vous retrouvez dans ce cours l’ambiance du nouveau sport qu’est la Zumba (cf. article SantéSportMagazine Féminin n°8 ou sur www.santesportmagazine.com). Ce cours s’effectue sur des musiques de dancefloor sous la lumière des projecteurs et des boules à facettes. Comment faire du sport sans s’en rendre compte ? La meilleure façon de le savoir est encore de venir tester !

LE MATÉRIEL

Venez avec des vêtements souples et une paire de tennis propres que vous n’utiliserez qu’en salle. Il est indispensable de s’hydrater régulièrement. Ainsi, n’oubliez pas votre bouteille d’eau. Si vous êtes sujette aux crampes, buvez plus environ deux heures avant de commencer la séance.

Gym suedoise 2 - SanteSportMagazine feminin 10

LES CONSEILS DE LA KINÉ

Avantages de ce sport

Le programme de chaque séance est validé par une équipe de médecins kinésithérapeutes. Vous êtes sûre d’optimiser votre entraînement sans vous faire mal.

La gym suédoise est, il faut l’avouer, un sport très complet car il valide les trois critères (M-C-E). Vous travaillez votre endurance et votre musculature. Le temps dédié aux étirements occupe une partie significative des séances, chose que l’on ne voit pas dans tous les sports.

En 1h ou 1h15 suivant les cours, vous travaillez l’ensemble de votre musculature, tous les groupes musculaires sont passés en revue.

Un point d’honneur est mis sur le gainage et la posture du dos.

Attention cependant

Certains mouvements de lever de bras, quand ils sont faits rapidement et dans toute l’amplitude, risquent de léser les muscles de l’épaule appelés globalement « la coiffe des rotateurs ». Il s’agit essentiellement du muscle sus-épineux qui est pris en sandwich entre l’os du bras et celui de l’épaule. Exemple : « Quand vous montez les bras sur le côté jusqu’à la verticale, veillez à mettre les paumes des mains vers le haut ». La tubérosité située sur l’os du bras pivotera vers l’arrière, évitant ainsi d’éroder votre tendon.

L’accent est mis sur la posture du dos qui doit rester droit et ne pas trop se cambrer. Les professeurs sont là pour le rappeler. Alors, quand ceux-ci vous disent de serrer les abdominaux, pensez à mettre en place la consigne en priorité par rapport au reste. Pour mieux contracter ces muscles, pensez à plaquer votre nombril contre votre colonne vertébrale.

COMMENT CHOISIR UN SPORT COMPLÉMENTAIRE ?

La gym suédoise® est déjà un sport très complet. En fonction du style choisi parmi la liste présentée, vous insistez sur la musculation, ou alors la coordination motrice par exemple. Je vous propose quelques alliances sportives, à titre indicatif, pour optimiser vos choix.

Le cours « Core » travaille la musculation, la posture, la mobilité et l’équilibre. Complétez-le avec : un cours « Basic » si vous avez des douleurs aux genoux ou au dos par exemple. Vous aurez ainsi du cardio et des étirements ; un sport cardio comme la marche, le vélo, la marche nordique ou encore l’aquabike (cf. SantéSportMagazine Féminin n°6 ou sur www.santesportmagazine.com).

Le cours « Intensif » travaille la musculation, le cardio et la coordination motrice. Vous pouvez l’allier aux étirements et à la respiration avec du : taïji quan (prononcé Taï Chi chan), qi gong (pratique médicale chinoise), yoga (il existe de nombreux styles différents, cf SantéSportMagazine Féminin n°7 ou sur www.santesportmagazine.com), streching

EN PRATIQUE

Il faut savoir que Claude et Lena Coury fondent la gym suédoise® en 1993 sous la forme d’une association sportive à but non lucratif (loi 1901). Leur but est de démocratiser le sport et de le rendre accessible à tous. Les forfaits durent un an et les prix s’échelonnent entre 150 et 375 euros, vous donnant un accès illimité aux cours suivant les formules. Vous pouvez aussi payer à la séance : 10 euros. Très pratique : dans certaines salles, la réservation se fait en ligne !

Gym suedoise 3 - SanteSportMagazine feminin 10

Pour plus de renseignements :

http://www.gymsuedoise.com

Notez qu’un sport de plein air complète à merveille un sport en salle. Certains cours de gym suédoise® ont lieu en extérieur. Oxygéner ses poumons grâce à l’exercice physique permet de drainer son corps des toxines qui s’y sont accumulées. L’action se ressent aussi sur le mental, alors pensez-y, sortez, respirez et bonne gym à toutes !

Comments are closed.